LowCarbonPower logo
Instagram Facebook X (Twitter)

Électricité en Canada en 2023

Ranking Mondial: #5
80.1% #28 Électricité bas carbone
46.89 % #45 Electrification
1899.49 watts #6 Production par personne
136.92 gCO2eq/kWh #27 Intensité carbone

Le Canada réalise déjà une grande partie de ses besoins en électricité à partir de sources d'énergie bas carbone, atteignant environ 80,13% en 2023. Près de 58% de cette électricité provient de l'énergie hydraulique, suivie de l'énergie nucléaire qui représente environ 14%. L'énergie éolienne et solaire, bien que combinées elles représentent environ 7%, démontrent également leur contribution croissante au mix énergétique. Cependant, environ 20% de l'électricité du pays est encore générée par des énergies fossiles, principalement du gaz (environ 14%) et du charbon (environ 6%), ce qui entraîne des émissions de gaz à effet de serre et contribue à la pollution atmosphérique. Le défi à venir pour le Canada sera l'électrification d'autres secteurs comme le transport, le chauffage et l'industrie, ce qui nécessitera une augmentation significative de la production d'électricité.

Suggestions

Pour augmenter la part de l'électricité bas carbone, le Canada pourrait envisager d'élargir ses capacités nucléaires, une source fiable et continue d'énergie propre. Accroître l'utilisation de l'énergie éolienne et solaire pourrait également jouer un rôle essentiel, renforçant leur infrastructure et leur intégration sur tout le territoire canadien. Encourager l'innovation technologique dans ces domaines et les investissements stratégiques permettrait au Canada de continuer à réduire sa dépendance aux énergies fossiles. Par ailleurs, la modernisation du réseau électrique et les initiatives pour améliorer l'efficacité énergétique pourraient également être bénéfiques.

Histoire

Historiquement, l'usage de l'énergie bas carbone au Canada a varié au fil des années. Dans les années 1980, on observe une augmentation notable de l'énergie hydraulique, avec des pics en 1978, 1981, 1984 et 1985. Des baisses remarquables ont été enregistrées en 1989, 1998 et spécialement en 2023. Le nucléaire a connu une croissance significative en 1993 et 1994, suivie par une autre hausse en 2004. Les deux dernières décennies montrent une tendance générale à la hausse de la part de l'énergie hydraulique, bien que ponctuée par des baisses occasionnelles. La dernière baisse importante de l'énergie hydraulique, en 2023, souligne l'importance de diversifier les sources d'énergie bas carbone pour maintenir une production stable et durable.

Importations et exportations d'électricité

Balance commerciale

Sources des données

Pour les années 1976 à 1984 les sources de données sont World Bank et IEA (importations/exportations).
Pour les années 1985 à 1989 les sources de données sont Energy Institute et IEA (importations/exportations).
Pour les années 1990 à 1991 les sources de données sont Energy Institute et IEA (importations/exportations).
Pour les années 1992 à 2017 la source de données est IEA.
Pour les années 2018 à 2019 les sources de données sont IEA et IEA (importations/exportations).
Pour l'année 2020 les sources de données sont Energy Institute et IEA (importations/exportations).
Pour les années 2021 à 2022 les sources de données sont Energy Institute et Ember (importations/exportations).
Pour l'année 2023 la source de données est Ember.
Instagram Facebook X (Twitter)