LowCarbonPower logo
Instagram Facebook X (Twitter)

Électricité en Russie en 2023

Ranking Mondial: #35
37.0% #93 Électricité bas carbone
33.02 % #100 Electrification
892.01 watts #29 Production par personne
371.06 gCO2eq/kWh #87 Intensité carbone

En 2023, la consommation d'électricité en Russie provenait principalement de sources d'énergie fossiles, et un peu plus de la moitié (63%) provenait de gaz et de charbon. Cependant, près de 37% de l'électricité russe provenait également de sources d'énergie bas carbone, dont presque 20% provenait du nucléaire et 17% de l'hydroélectricité. Alors que le pays utilise encore largement des énergies fossiles, l'importance notable de l'énergie bas carbone dans le mix énergétique russe ne peut être ignorée.

Suggestions

Pour augmenter la production d'électricité à bas carbone, la Russie pourrait envisager d'étendre son parc nucléaire existant, car ces technologies produisent déjà des quantités importantes d'électricité dans le pays. La Russie peut également apprendre des autres pays qui ont réussi à augmenter leur production d'électricité bas carbone. Par exemple, la France et la Slovaquie ont réussi à produire respectivement 66% et 61% de leur électricité grâce au nucléaire. En adaptant les pratiques de ces pays, la Russie pourrait également augmenter sa production d'électricité à bas carbone.

Histoire

Depuis les années 1980, la production d'électricité bas carbone en Russie a connu des hauts et des bas. Le pays a connu une augmentation notable de la production d'électricité nucléaire dans les années 1980, avec une hausse de 19,5 térawattheures (TWh) en 1987 et de 10,1 TWh en 1988. Cependant, cette tendance s'est inversée au début des années 1990, avec une diminution de 18 TWh en 1990 et de 21,4 TWh en 1994. La production d'électricité hydraulique a également connu des fluctuations importantes au fil des ans, avec des diminutions notables en 1996 et 2002, mais des augmentations significatives en 2001, 2004, et 2013. Il est clair que la production d'électricité bas carbone en Russie a toujours été dynamique et en constante évolution.

Importations et exportations d'électricité

Balance commerciale

Sources des données

Pour les années 1985 à 1989 la source de données est Energy Institute.
Pour les années 1990 à 2010 la source de données est IEA.
Pour les années 2011 à 2013 les sources de données sont Energy Institute et IEA (importations/exportations).
Pour les années 2014 à 2017 la source de données est IEA.
Pour les années 2018 à 2019 les sources de données sont IEA et IEA (importations/exportations).
Pour les années 2020 à 2022 la source de données est Ember.
Pour l'année 2023 la source de données est Ember.
Instagram Facebook X (Twitter)