LowCarbonPower logo
Instagram Facebook X (Twitter)

Électricité en Royaume-Uni en 2023

Ranking Mondial: #39
57.3% #60 Électricité bas carbone
38.76 % #85 Electrification
503.55 watts #75 Production par personne
241.35 gCO2eq/kWh #53 Intensité carbone

Au Royaume-Uni, la consommation d'électricité repose principalement sur l'énergie bas carbone, qui représente plus de la moitié de la production totale (57.3% pour être exact). Les énergies fossiles ne représentent qu'un peu plus d'un tiers de la consommation totale, avec une prédominance du gaz à 31.39%. Pour ce qui est des sources d'énergie bas carbone, l'éolien représente presque un tiers de la consommation totale, suivi de près par le nucléaire à 12.48% et les bio-carburants à 9.93%. Le solaire et l'hydraulique complètent la liste avec des parts respectives de 4.58% et 2.53% tandis que la part du charbon est proche de zéro, à seulement 1.27%.

Suggestions

Le Royaume-Uni peut favoriser une plus grande production d'électricité bas carbone en misant sur des technologies déjà importantes dans son mix énergétique, telles que l'éolien et le nucléaire. La France, par exemple, produit 66% de son électricité grâce à l'énergie nucléaire, un pourcentage impressionnant qui pourrait être un objectif à atteindre pour le Royaume-Uni. De plus, le Danemark et l'Uruguay produisent respectivement 59% et 40% de leur électricité à partir de l'éolien, prouvant ainsi que cette technologie peut constituer une part significative du mix énergétique d'un pays.

Histoire

L'émergence de l'énergie bas carbone au Royaume-Uni a connu des hauts et des bas au fil du temps. Dans les années 1980, la production d'électricité nucléaire a augmentée régulièrement, avec une expansion notable de 10 TWh en 1984. Cependant, ce progrès a été suivie par une période de déclin dans les années 2000, avec une baisse de 10.1 TWh en 2000, 8.7 TWh en 2004, et 12.4 TWh en 2007. Plus récemment, le vent a été une source d'énergie bas carbone en expansion, avec une augmentation de 15.1 TWh en 2022. Malheureusement, en 2023, la production d'électricité nucléaire a de nouveau diminué de 10.7 TWh, soulignant la nécessité d'une approche plus stable pour le développement de l'énergie bas carbone dans le pays.

Importations et exportations d'électricité

Balance commerciale

Sources des données

Pour l'année 1980 les sources de données sont EIA et IEA (importations/exportations).
Pour les années 1981 à 1983 la source de données est EIA.
Pour l'année 1984 la source de données est World Bank.
Pour l'année 1985 la source de données est Energy Institute.
Pour les années 1986 à 1989 les sources de données sont Energy Institute et IEA (importations/exportations).
Pour les années 1990 à 2019 la source de données est IEA.
Pour les années 2020 à 2021 la source de données est Ember.
Pour l'année 2022 les sources de données sont Energy Institute et Ember (importations/exportations).
Pour l'année 2023 la source de données est IEA.
Instagram Facebook X (Twitter)